Salut pour Toutes les Nations

Après sa résurrection, Jésus a déclaré: "Tout pouvoir m'a été donné au ciel et sur la terre, allez donc faire des disciples de toutes les nations!" En tant que Souverain sur toutes choses, il envoya ses disciples annoncer sa Seigneurie et son Salut aux “extrémités de la Terre".” L'Ère du Salut a commencé après sa mort et sa résurrection; par conséquent, le message de réconciliation doit être annoncé à travers la Terre. L'homme nommé "Jésus" avait obtenu le salut pour son peuple.

Dieu a élevé Jésus au Trône messianique où il règne maintenant sur toutes choses, comme promis dans les Écritures: “Je te donnerai les nations pour ton héritage, et les extrémités de la terre pour ta possession” – (Psaume 2:8).

Lighthouse at night - Photo by Jonathan Cooper on Unsplash
[Photo de Jonathan Cooper sur Unsplash]

En raison de son intronisation, il habilite maintenant ses disciples à prêcher sa Bonne Nouvelle à la planète entière. “
Vous recevrez une puissance lorsque le Saint-Esprit viendra sur vous, et vous serez mes témoins à Jérusalem, dans toute la Judée et la Samarie et jusqu'aux extrémités de la Terre” – - (Actes 2:8).

Pour cette raison, toute la création le proclame "digne" de régner sur la Terre, voire sur tout le Cosmos: "Tu es digne de prendre le Rouleau et d'ouvrir ses sceaux PARCE QUE tu as été tué et acheté pour Dieu avec ton sang des hommes de toute tribu, langue, peuple et nation, et tu en as fait un royaume, des prêtres pour notre Dieu, et ils règnent sur la Terre” - (Apocalypse 5:9-10).

En raison de sa mort “pour nos péchés", Dieu l'a ressuscité des morts et “l'a hautement exalté, lui accordant le nom qui est au-dessus de tout nom", JÉSUS, le "Salut de Yahweh." C'est lui qui régnera éternellement sur le Trône davidique, et il est maintenant le “Roi des rois” et le “Souverain des rois de la Terre.”

Par conséquent, les nations de la Terre lui appartiennent maintenant, et non plus au Diable. L'alliance promise à Abraham de "bénir toutes les nations" s'accomplit alors que l'Évangile du Royaume de Dieu est annoncé à toute l'humanité – (1 Corinthiens 15: 1-6, Philippiens 2: 6-11, Apocalypse 1:6-8,3:21, 5:5-14).

AUCUNE DISTINCTION


Dans l'homme de Nazareth, l'unique Dieu qui a créé tous les hommes a “parlé" de manière définitive et avec une grande finalité, en particulier dans sa mort et sa résurrection. Les mots donnés précédemment “dans les prophètes" étaient assez vrais, mais partiels et préparatoires. C'est Son Fils seul qui “a accompli la purification du péché”, par conséquent, il est maintenant assis “à la droite de la Majesté sur les Hauts lieux” en tant que Grand Souverain Sacrificateur qui assure la médiation de la vie pour son peuple. Seul Jésus a atteint le Salut prédit par les "prophètes", la “purification des péchés” – - (Hébreux 1: 1-4).

La” justice de Dieu “est maintenant disponible à tous les hommes" par la foi de Jésus-Christ pour tous ceux qui croient, “CAR IL N'Y A PAS DE DISTINCTION.” L'offre du Salut est ouverte à tous les hommes à cause de l'obéissance fidèle de Jésus, celui qui "est mort pour nos péchés” alors même que nous étions encore “ennemis de Dieu” – - (Romains 3:21-22).

Le péché est le Grand Niveleur qui condamnait auparavant chaque homme, femme et enfant à l'esclavage, à la décadence, au désespoir et à la mort. En fin de compte, ni l'appartenance ethnique ni le statut économique n'ont fait de différence. La mort attend tous et chacun.

En raison de sa mort sacrificielle, n'importe qui peut recevoir une position juste devant Dieu, et sur la même base, qu'il soit Juif ou Gentil, homme ou femme, pauvre ou riche; à savoir, “de la FOI DE JÉSUS-CHRIST.” En réponse à son acte fidèle, l'homme pénitent est acquitté par Dieu en plaçant sa foi en Jésus et en ce que Dieu a accompli en lui.

Dans sa déclaration aux assemblées de Rome, l'apôtre Paul a utilisé son MONOTHÉISME RADICAL pour faire valoir ce point. Le seul Dieu d'Israël est le Dieu des Juifs et des Gentils. Aucun homme ou femme n'est avantagé ou désavantagé avant Lui en raison de son ascendance biologique ou de son origine nationale:

  • "Ou est-Il le Dieu des Juifs seulement? N'est-Il pas aussi le Dieu des Gentils? Oui, des Gentils aussi, s'IL EN est ainsi, DIEU EST UN, et il justifiera la circoncision par la foi et l'incirconcision par la foi” – - (Romains 3: 29-30).

LE SEUL NOUVEAU PEUPLE DE DIEU


Depuis que Son Fils “a accompli la purification des péchés", Dieu a CRÉÉ UNE NOUVELLE COMMUNAUTÉ composée d'hommes et de femmes de toutes les nations qui ont été rachetés par le sang de Jésus.

  • Mais vous êtes une génération élue, un sacerdoce royal, une nation sainte, un peuple pour la possession de Dieu, afin que vous puissiez montrer les excellences de Celui qui vous a appelés des ténèbres à son admirable lumière" - (1 Pierre 2: 9).

Dans le passage précédent, chaque nom est au SINGULIER-un sacerdoce, une nation, un peuple. Quelle que soit leur nationalité, Jésus forme des hommes et des femmes en une seule humanité nouvelle conforme à son image. Toute personne qui place sa foi en lui et se soumet à sa domination devient membre de cette communauté et un "prêtre" dans Son Royaume chargé de refléter sa lumière dans un monde très sombre – (Éphésiens 2: 15).

Photo du phare par Daniel Grégoire sur Unsplash
[Photo du phare par Daniel Grégoire sur Unsplash]

Aucune nation, civilisation ou idéologie politique ne peut revendiquer Jésus comme sa propriété exclusive. Son annonce du Salut est un message de vie et d'espoir pour
CHAQUE homme, femme et enfant de la planète, par conséquent, il transcende toutes les frontières nationales et culturelles. Son domaine est un royaume UNIVERSEL, et lui et ses représentants sacerdotaux proclament un seul message à toute l'humanité, y compris les nations de la Terre.

Puisque cet Évangile est pour tout le monde, dans le vrai sens du terme, c'est une foi et une religion universelles. Tous les hommes ont péché. Chaque homme a besoin du Salut et de la vie éternelle. Personne ne le mérite, mais Dieu l'offre gracieusement à tous “gratuitement" sur toute la Terre.

Enfin, ce Salut est offert sur la même base à tout homme, c'est-à-dire à partir “de la foi en Jésus-Christ.” Tout ce que nous pouvons faire, c'est répondre par la repentance et la foi à ce que Dieu a accompli pour nous par la mort et la résurrection de Son Fils. L'offre du Salut est ouverte à tous et à chacun.



ARTICLES CONNEXES:


Comments

POPULAR POSTS

To the Ends of the Earth

The Foundation